Évoqué au travers de certains articles, l’enseignement plaisir peut non seulement vous permettre de vous cultiver mais aussi et surtout de passer du bon temps sans jamais vous oublier.

Certains d’entre vous ont besoin de décompresser, d’échapper à un quotidien bien chargé. D’autres ont traversé des épreuves douloureuses ou compliquées. Le deuil ou la maladie sont peut être venus bouleverser leur vie. Celle-ci n’est pourtant pas terminée. Avec l’enseignement plaisir, elle peut être égayée. Le vide, il peut être intéressant de le combler pour mieux le gérer. Morale ou physique, la douleur ne doit pas terrasser. Bien sûr, il est parfois impossible de se déplacer. Cette option là, je préfère ne pas l'envisager..

Vos enseignants ou formateurs sont présents à vos côtés. Ils ont pour mission de vous accompagner. Bien que leurs cours ou ateliers ne puissent pas tout arranger, ils peuvent vous détendre et vous divertir. Ensemble, on essaie de moins souffrir. A tout moment, on doit pouvoir s’épanouir.

Que l’on soit ou non en bonne santé, il faut éviter de se priver. Il ne faut pas se mettre de barrières. A Nancy, mes collègues et moi-même vous aiderons à mieux supporter la galère. Tous ensemble, on peut le faire. Prenez la main que l’on vous tend. Relevez vous, maintenant !

 

alitement