Pedagogix

21 avril 2019

Des petits trous......

Avec l'âge, les trous de mémoire sont de moins en moins tolérés. Ils peuvent même nous faire culpabiliser. A tout moment, ils sont susceptibles de s'incruster. A cause d'eux, nous pouvons tout imaginer. Par le biais de cet article, mes collègues et moi-même souhaiterions vous aider à mieux les accepter, voire même à les repousser.

A l'UCP comme ailleurs, nous mettons à votre disposition toute une série d'outils dont le pense-bête et la mnémotechnie. Derrière ce mot barbare se cachent de petites astuces qui vous sont d'une grande utilité. Dans votre esprit, elles permettent aux informations de mieux se fixer. Il peut par exemple s'agir de recourir à un discours imagé, de se baser sur une orthographe ou des sonorités. Venez, je vais vous montrer!

En anglais, le modal Can débute par un C, tout comme ce qu'uil exprime : la capacité. Le modal have to traduit l'obligation réglementaire. Si vous vous abstenez d'agir, le H ou plutôt la hache planera au-dessus de vos têtes pour vous menacer!

Au tableau noir ou sur un petit morceau de papier, votre enseignant peut inscrire quelques mots clé. Ceux-ci seront simples et parlants. Ils vous marqueront pendant longtemps. Chez vous, vous pouvez les emporter, les relire tant que vous le souhaitez. Avec le temps, vous les assimilerez.

Ma foi, j'espère toutes et tous vous avoir rassurés. Si c'est le cas, inutile de me remercier. Sinon, n'hésitez pas à me soliciter. Que votre quotidien soit ou non semblable à celui du célèbre poinçonneur des lilas, dans votre démarche pédagogique, je vous accompagnerai. Pour faciliter votre apprentissage et votre mémorisation en particulier, ensemble, nous trouverons l'outil le plus aproprié.

mémoire


24 mars 2019

I am the best!

Le titre de cet article a dû vous attirer. Il est pourtant inutile de se vanter. Nous possédons toutes et tous les neuf mêmes intelligences, plus ou moins développées. Il y a d'abord les intelligences dites scolaires. Je veux ici parler des intelligence linguistique et logico mathématique. Elles vous permettent de choisir vos mots pour exprimer le fond de vos pensées, de résoudre des problèmes parfois compliqués. Elles sont le point fort des écrivains, poètes, chercheurs ou scientifiques. Tous ces gens analysent et expliquent des choses qui pour nous ne sont pas forcément des évidences. Ils posent des mots sur leurs émotions et sensations, savent faire preuve de précision.

L'intelligence kinesthésique est l'intelligence du mouvement. Grâce à elle, les gens bougent leurs corps plus ou moins aisément. Je pense  aux athlètes, chirurgiens ou artisans. Ces gens ont de l'or dnas les jambes ou les mains mais nous autres nous défendons très bien! L'intelligence spatiale ne permet pas seulement de se repérer mais aussi de synthétiser les choses, de les shématiser. Sous forme d'images, dans notre tête, elles sont représentées. Ceci est très pratique pour piloter ou photographier!

De nature empathique, nombreuses sont les personnes travaillant dans le social. Ces dernières démontrent une grande intelligence interpersonnelle. En cas de litige, c'est souvent à elles que l'on fait appel. Elles sont très à l'écoute. leur expérience, elles veulent la transmettre coute que coute. Dans ce cas, pourquoi pas enseigner? Bien sûr, ceci n'est pas l'unique possibilité! A l'inverse, pour valoriser leur intelligence intra personelle, sur elles mêmes elles pourraient se recentrer. Elles pourraient choisir de se donner la priorité. Les choses, elles pourraient instinctivement se les attribuer. Par elles, je ne suis pas vraiment attirée. Je me dois néammoins de les respecter et peux comprendre leur volonté de se poser.

L'intelligence musicale porte bien son nom. Elle pousse les gens à chanter, jouer, ressentir les choses vibrer. L'intelligence naturaliste les pousse quant à elle à prendre soin de leur environnement, comprendre le monde des vivants. Il y a bien sûr les animaux et végétaux mais je ne voudrais pas m'y cantonner. Dans tous les cas, les gens qui en sont fortement dotés voient les choses évoluer. Peut être développent ils leur intelligence existentielle pour tout remettre en question. Si oui, ils ont sans doute raison. Ils devraient cependant éviter de s'auto flageller. Il n'est pas toujours bon de philosopher!

Quelque soit votre profil, vous pouvez toutes et tous étudier. Certains de vos atouts sont peut être déjà identifiés? Si vous n'y êtes pas parvenus, nous pouvons vous y aider. Dans une quelconque démarche, nous sommes et resterons disposés à vous accompagner sans jamais vous brusquer ni vous infantiliser. N'hésitez pas à nous solisciter!

 

victoire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Action!

Désireux de vous cultiver, vous êtes très certainement effrayés à l'idée de vous retrouver derrière une caméra. Vous n'avez sans doute jamais fait de cinéma. Cependant, il est souhaitable que vous deveniez toutes et tous acteurs de votre apprentissage linguistique. Pour vous y aiider, rien de tel que de réelles mises en situation.

Investis d'un rôle, vous ne serez pas comédiens pour autant. Votre enseignant ou formateur sortira quant à lui momentanément de ses fonctions pour incarner un personnage qui ne sexprimera que dans la langue étudiée. Il ou elle pourra par exemple vous faire passer un entretien dembauche fictif, vous inviter à boire le thé dans sa loge ou encore organiser avec vous de futures vacances. Ces quelques exemples offrent de belles perspectives, pas vrai?

Si l'usage du français est interdit dans ce type d'activité, l'enseignant peut tout de même ralentir son débit ou reformuler ses propos. Il peut aussi répéter. Il suffit pour cela de le lui demander! Croyez moi, il ou elle vous dépannera avec plaisir. Le but de l'opération n'est en aucun cas de vous faire souffrir. Au contraire : mes collègues et moi-même cultivons les éclats de rire !

Je suis professeur d'anglais mais il en est de même dans toute autre discipline. Notre seule et unique mission consiste à écouter vos besoins ou envies. Nous tenons compte de votre avis ou ressenti. C'est par exemple le cas pour les arts manuels. Quelque soit sa nature, votre production sera belle! Vous en serez fiers et aurez bien raison!

Du fond du coeur, je vous encourage à vous lancer, snas la moindre pression!

 

cinéma

 

 

 

 

17 février 2019

Positive attitude!

Vous l'aurez peut être deviné : je vous retrouve aujourd'hui pour évoquer avec vous la pédagogie positive. Il s'agit d'un outil précieux qui permet aux éléves, étudiants ou apprenants de progresser et de se sentir mieux. Vous êtes intéressés? Moi, je suis prête à vous parler!

Pour espérer voir progresser celui ou celle qui apprend, il faut l'encourager. Tout au long de leur démarche, les gens devraient être valorisés. Leurs travaux sont non seulement annotés et évalués mais surtout commentés. Un bon enseignant ou formateur se doit de mettre les gens en valeur. il doit mettre en avant leurs atouts,points forts et qualités. Il tâchera de leur permettre de comprendre et apprendre de leurs erreurs. Ainsi, ils auront du beaume au coeur.

Il ne suffit pas de s'atarder sur les performances des apprenants. Nous devons analyser leurs discours, états d'esprit ou attitudes également. Ces éléments forment un tout qui leur permettra d'aller jusqu'au bout. Nous devons les considérer, les analyser. Celui ou celle qui apprend doit pouvoir devenir acteur du processus. Ainsi, il ou elle s'impliquera beaucoup plus. il faut ressponsabiliser et stimuler sans jamais négliger ni rabaisser.

Dans les yeux de tous ces gens, mes collègues et moi-mêmes tâchons de faire briller de petites étoiles. Sur leurs visages, nous nous efforçons d'accrocher des sourires. Pour ma part, je juge indispensable de les faire rire. Oui, nous sommes tous la pour vous. N'hésitez pas à faire appel à nous!

 

sourire

19 janvier 2019

Toc, toc, toc.....

C'est bien connu : le professeur est non seulement un détenteur de savoirs mais également une personne disponible, à l'écoute de son public. C'est pourquoi, vous pouvez à tout moment le solisiciter pour une consultation pédagogique. Durant ce RDV, il répondra à la moindre de vos questions, vous aidera à solutionner un quelconque problème ou contourner une difficulté. Une telle démarche fera ou non partie intégrante de votre suivi. En échange des conseils qui vous seront prodigués, vous n'aurez pas grand chose à débourser. Avec un simple billet de 10€, le professionnel sera rémunéré. Vous l'aurez peut être deviné : c'est le tarif horaire que je viens de vous indiquer.

Prenons l'exemple d'un suivi individuel en langue anglaise. En complément de vos séances, vous souhaiteriez peut être lire un livre ou réaliser divers exercices. En fonction de vos besoins et de vootre profil, l'enseignant pourra vous orienter vers le ou les ouvrages les plus appropriés. Il pourra également vous renseigner sur leur qualité. Ces ouvrages sont ils complets, bien conçus, représentatifs de votre parcours? Que vont ils réellement vous apporter? Comment devriez vous les utiliser? De très nombreux produits sont disponibles sur le marché. Mieux vaut réfléchir avant de foncer tête baissée!

Si vous intégrez un groupe de langue, vous serez en compagnie d'autres élèves, étudiants ou apprenants. Vous ne bénéficierez pas de toute  l'attention de votte enseignant. A la longue, vous pourriez vous sentir perdus. Ses petits tuyaux seraient alors les bienvenus. A votre demande et en fonction de ses disponibilités, il tâchera de vous rencontrer. Dans son bureau ou sa salle de cours, vous serez convoqués. Il fera tout son possible pour vous dépanner. Votre processus d'apprentissage sera alors relancé. Pourquoi ne pas lui demander quelques trucs et astuces pour mémoriser du vocabulaire ou être certains d'assimiler des règles de grammaire?

Dans tous les cas, à travers toute la France, mes collègues et moi-même sommes à votre entière disposition. C'est pour nous un plaisir de vous recevoir. N'hésitez donc pas à venir nous voir!

téléphone

 

 


12 janvier 2019

Abracadabra!

Votre professeur de langues vous a sans doute conseillé de ne mémoriser que les termes les plus courants. Pour être autonomes à l'étranger, cela vous suffit amplement. Si vous rangez ces mots dans une valise bien fermée, toutes vos idées pourront être exprimées : des plus évidentes aux plus recherchées. Elles le seront grâce aux outils que je vais vous proposer. Par  le mot outil, je veux désigner les stratégies de contournement. Sans plus attendre, commençons par le commencement!

Pour vous exprimer oralement, vous avez souvent la terrible impression de lutter. Il est peut être question de degré. Si je pense à un objet minsucule, je peux dire qu'il est très, très petit. Je le sais : vous aurez compris!

Peut être pouvez vous regrouper lers termes apartenant à une même famille. Eh non, ce n'est pas interdit! Un crapaud est un bébé grenouille, un chapitre est une partie du livre. Alors, vous arrivez à suivre?

Pour transmettre un message snas trop de galères, il faut penser à son contraire. Il faut également priviliégier les négations. Avec quelques exemples, ce sera bon. Une personne égoiste ne pense pas aux autres. Ce qui est sale n'est pas propre et ce qui est éphémère ne dure pas. Voilà, c'est aussi simple que ça!

Parlons maintenant de registre. Si vous mélangez langue courante, soutenue et familière, vous vous exprimerez facilement. N'oublions pas que les mioches ou gamins ne sont autres que des enfants!

Ne négligez pas non plus les simples descriptions ou explications. Sachez faire bon usage de la localisation. Un tabouret est une chaise snas dossier, sur laquelle on ne peut pas s'appuyer. La choucroute est un plat typique alsacien. Dans l'est de la France, on le connaît bien. Enfin, les exemples concrets sont les bienvenus. Sans eux, vous seriez colmplétement perdus!

Oui, mes collègues et moi mêmes formons de véritables magiciens. Ils apprennent les bases et réalisent quelques petits tours pour aller plus loin. Pour exprimer leurs idées, ils trouvent leurs mots et leurs solutions. Une chose est sûre : vous pouvez le faire, vous êtes tous bons!

 

magicien

17 décembre 2018

Wahou!

Il est tout à fait logique que les membres d'un atelier d'écriture, de peinture ou de dessin se considèrent comme des artistes en herbe. Cependant, ce statut ne leur est en aucun cas strictement réservé. D'autres élèves , étudiants ou apprenants peuvent le revendiquer grâce aux pédagogies créatives. En effet, leurs enseignants peuvent leur donner l'oportunité de créer une oeuvre d'art. Bien qu'éphémère, celle-ci leur appartient. Tout le mérite leur revient.

Personnellement, je permets à mes adhérents de raconter de belles histoires ou de produire des courts métrrages. En tant que professeur de langues, j'ai l'obligation de travailler avec eux le récit. Ce dernier constitue l'une des quatre interventions orales qu'il leur faut distinguer. Ainsi, en choisissant au hasard divers éléments (objet, couleur, nombre, animal......) ou en observant des images compilées sur une seule et même diapositive, ils bâtissent ensemble une trame.

Si je décide d'intégrer cette activité dans une séance ayant pour thème la lecture, alors je me réfère aux romans fantastiques en leur demandant de préparer un breuvage. Si nous traitons du cinéma, cette même activité sera tout simplement présentée comme un film. Dans les deux cas, les adhérents s'écoutent, s'entraident ou se complètent en laissant libre cours à leur imagination. Pour ma part, je les incite à pousser leur réflexion en restant cohérents.

Pourquoi ne pas me retrouver pour à votre tour vous lancer? J'en suis sûre : vous pouvez y arriver!

 

peinture

11 novembre 2018

Prête moi ta plume....

L'exercice de rédaction peut être obligatoire ou facultatif. Selon moi, il a plusieurs visées potentielles. Les apprenants peuvent élaborer des documents de la vie courante et donc se plonger dans diverses situations quotidiennes. Ce faisant, ils produisent des écrits structurés et apprennent à se projeter. Il peut s'agir de lettres, messages ou encore rapports. J'appelle cela des travaux de création. Dans mon sac, jai rangé deux autres options.

Les apprenants peuvent rédiger pour lâcher prise, se laisser aller. L'eneignante que je suis jette des mots au vent. On en fait ce qu'on veut, on prend du bon temps. S'il s'agit du mot tradition, on peut par exemple  parler d'une fête populaire ou d'un rituel étranger. Ce sont mes idées mais tout le monde peut en trouver! Je vous fais confiance, vous n'avez qu'à chercher :)

Enfin, l'écriture peut aider à pousser une réflexion, voire même polémiquer. Vous avez de nombreux arguments, pourquoi ne pas les exposer? Pour ce faire,  venez répondre à mes questions. Je peux vous en poser des dizaines, cetaines ou milions! Pourquoi ne pas me dire ce que vous pensez d'internet ou bien me raconter les jolis souvenirs que vous avez en tête?

Comme vous pouvez le constater, les exercices réalisés en expression écrite sont très variés. Voulez vous vous y atteler? Si oui, passez la porte de l'UCP ou suivez mes cours particuliers.......

 

expression écrite

Oups....

Lorsqu’ils décident d’étudier une quelconque discipline, nombreux sont ceux et celles d’entre vous qui craignent ou refusent catégoriquement de se tromper. Peut-être ces gens se sentent-ils jugés ou rabaissés. Les erreurs devraient plutôt être considérées comme des occasions de se tester pour mieux assimiler. Vous ne me croyez sans doute pas. Donnez moi quelques lignes pour m’expliquer.

Les erreurs sont très fréquentes. Si vous n’en commettez que très peu, vous pouvez être fiers de votre parcours. Sachez tout de même qu’elles vous rattraperont toujours. Si vous n’en commettez pas ou très peu, vous êtes bien chanceux. Peut-être une fée s’est elle penchée sur votre berceau ? Peut être n’êtes vous pas vraiment humain mais un être bien plus malin?

L’erreur est formatrice, elle fait partie intégrante de votre apprentissage et ponctuent votre travail. Après vous être trompés, vous êtes en quelque sorte tombés mais pouvez toujours vous relever. Pour éviter de chuter, vous vous penchez à nouveau sur des règles, des mots pour mieux les considérer. Les piqûres de rappel viennent tout naturellement s’imposer.

Certaines erreurs peuvent même vous marquer. A divers exercices ou activités, vous allez inconsciemment les associer. Ainsi, à coup sûr, vous vous en souviendrez. A la longue, les erreurs cesseront de se répéter !

Les erreurs sont on ne peut plus légitimes. Vous n’avez pas forcément d’échéance à respecter ni d’examen à passer. De plus, vous pouvez très bien être distraits ou fatigués. Dans ce cas, il ne faut surtout pas culpabiliser. Le moment venu, votre chance, vous pourrez la retenter ! C’est à votre rythme que vous progresserez !

De plus, à moins de vous acharner, vous n’êtes et ne serez jamais des spécialistes. Vous n’êtes pas non plus systématiquement novices. Les erreurs ne peuvent pas forcément être évitées. C’est pourquoi, au lieu de les limiter, il faut comprendre leur origine pour ne pas les reproduire. Je vous jure, je ne dis pas ça pour de rire !

En vous corrigeant ou reprenant, votre enseignant ou formateur peut tout simplement vous renseigner. Enfin, de petite taille, certaines erreurs peuvent être camouflées. Sur votre parcours, elles ne vont sans doute pas influer. De ce fait, on peut volontairement les laisser passer.

Souvenez vous : l’important n’est pas d’être parfait mais de savoir se concentrer pour être sûr de tout donner. Ce qui compte, c’est de se débrouiller, voire de se démarquer ou se dépasser. Il ne faut pas chercher à exceller. Ainsi, il n’y a rien à regretter !

 

erreur

06 novembre 2018

Plait-il ?

Après vous avoir parlé de la compréhension écrite et de l'expression orale, j'aborde logiquement la compréhension orale. Cette compétence pose souvent problème aux apprenants qui cherchent à comprendre le moindre mot, collecter la moindre information, directe ou indirecte. Il est pourtant impossible de se fixer un quelconque objectif. Il est uniquement question de s'entraîner, de familiariser son oreille avec divers accents, contenus et débits de parole.

Les gens sont si différnts qu'il ne peut en être autrement! Un son ou une syllabe peuvent parfois suffir à trancher mais......pourquooi faire simple quand on peut faire compliqué? Pour donner à leurs publics l'occasion de s'entraîner, mes collègues et moi même nous basons sur un certain nombre de documents. Il peut s'agir d'enregistrements sonores, de courtes vidéos, de films ou de web séries. S'il vous prend l'envie de visionner un film dans sa version originale, vous devrirez commencer par le sous titrer dans la langue en question. Vous regarderez par exemple une série policière britannique sous titrée en anglais. Ainsi, bien que sécurisé, votre cerveau évitera un travail de bascule souvent très fatigant. Un jour, le temps et la pratique auront fait leur oeuvre. Vous verrez : ces fameux sous-tires, tout naturellement, vous vous en passerez.

Quelque soit le document choisi, il doit être exploité. Comment? C'est aux enseignants d'en décider. Il peut être question de discrimination phonétique, auquel cas les apprenants devront repérer et identifier des termers issus du langage courant. S'il est question de décrire un logement, je peux repérer ses différentes pièces ou encore des ustensiles. Si l'apprenant souhaite obtenir une quelconque certification, ce même exercice de discrimination peut le pousser à diffrencier les accents nationaux, régionaux ou communautaires. Plus facile à dire qu'à faire!

Les synthèses, questionnaires ou phrases lacunaires peuvent également être proposés. Le degré de compréhension du document support peut varier. Celle-ci sera plus ou moins détaillée. Dans le cas d'une synthèse, les apprenants se retrouvent devant des tiroirs fictifs, tous grand ouverts. Dans ces tiroirs thématiques, ils tentent de ranger diverses informations. Si un locuteur présente sa ville, on pourra par exemple avoir l'histoire, le tourisme, l'industrie.....

Je peux comprendre que ces exercices vous paraissent laborieux mais croyez moi, cela vaut la peine de jouer le jeu. Pour ma part, je parle souvent de pêche plus ou moins fructueuse ou de la ceuillette de champignons. Les vôtres seront ils comestibles ou non ? Si vous ne vous lancez pas, vous ne le saurez pas! Faites donc le premier pas!

 

Compréhension orale